In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow

Calendrier Hégirien

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow
ANTISEMITISME, ISLAMOPHOBIE ET ACTES ANTICHRETIENS PDF Imprimer Envoyer
Articles - Articles

 dilcra communiqué

La Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme et l’Antisémitisme (DILCRA) vient de publier les derniers chiffres relatifs aux actes islamophobes, antisémites ou antichrétiens pour l’année 2015.

Selon une méthodologie qui prend en compte uniquement les plaintes déposées,  ces chiffres édifiants montrent que l’ensemble de ces actes ont augmenté de 17%.

Le rapport explique que les actes antichrétiens restent les plus importants avec 810 actes suivis de très près par les actes antisémites qui sont établis à 806. Si les actes antichrétiens ont augmenté de 20%, les actes antisémites ont baissé de 5% après avoir connu une augmentation de 101% l’année précédente. Même si plusieurs facteurs expliquent ces chiffres, l’année 2015 a été celle où des juifs ont été ciblés et tués lors des attentats de janvier 2015.

Les actes antimusulmans ont triplé depuis 2014. Le rapport comptabilise 429 actes islamophobes (dont 178 pour le mois de janvier 2015) avec une augmentation globale de 223%, et, plus particulièrement, une augmentation de 110% pour les actes commis contre des lieux de culte ou communautaires.

Ces chiffres sont plus de deux fois inférieurs à ceux relevés par le Collectif Contre l’Islamophobie qui n’applique pas la même méthodologie et qui recense– après vérifications –  tous les signalements reçus. Ainsi le CCIF comptabilise 905 actes islamophobes pour 2015 contre 764 en 2014, soit une augmentation de 18,5%.

Lire la suite...
 
Prêche du vendredi 15-01-2016 Par: Abdelhamid YOUYOU à la Grande Mosquée de Lille (en Français) PDF Imprimer Envoyer
Articles - Prêches du vendredi
 
Prêche du vendredi 15-01-2016 Par: Abdelhamid YOUYOU (en Arabe) Grande Mosquée de Lille PDF Imprimer Envoyer
Articles - Prêches du vendredi
 
Jésus & Mohammed: deux prophètes, un même message. Par: Othmane IQUIOUSSEN PDF Imprimer Envoyer
Articles - Vidéos à visionner
 
Communiqué : Des manifestants ont saccagé un lieu de culte musulman à Ajaccio PDF Imprimer Envoyer
Articles - Articles

Ajaccio-des-manifestants-saccagent-une-salle-de-priere-musulmane

L’UOIF vient d’apprendre que des manifestants ont saccagé un lieu de culte musulman à Ajaccio et ont mis le feu à des exemplaires du Saint Coran qu’ils ont entassés devant les lieux.
L’UOIF condamne avec la plus grande vigueur cet acte d’agression et de profanation.
L’UOIF appelle les autorités de l’Etat à prendre toutes les dispositions afin que les criminels soient arrêtés et déférés devant la justice dans les plus brefs délais.
Plus généralement, l’UOIF espère que tous les moyens soient mis en œuvre pour que de tels crimes soient évités au futur.

Dans ces jours de fête, l’UOIF appelle à ce que l’esprit de fraternité et du bon vivre ensemble triomphe du fanatisme et de la volonté d’exclusion.

L’Union des Organisations Islamiques de France,
Paris-La Courneuve
Le 25 décembre 2015.

 
COMMUNIQUE de la Ligue Islamique du Nord PDF Imprimer Envoyer
Articles - Articles

 alt

A la veille du deuxième tour des élections régionales, les musulmans du Nord Pas de Calais Picardie font l'objet d'une campagne de haine  de la part du Front National.

Il est honteux, scandaleux et dangereux  qu'un  parti politique voulant à tout prix arriver au pouvoir prend à  chaque fois comme cible  toute une composante de la société française.


Nous exprimons notre inquiétude face à cette montée de l'extrémisme politique qui menace l'unité nationale et le vivre ensemble.


Nous, citoyens de confession musulmane, nous ne pouvons rester indifférents  devant l'instrumentalisation des peurs de l'islam et des musulmans et de leurs institutions et nous appelons à éviter à tout prix que notre région  soit dirigée  par le parti du rejet et de l'exclusion.


Le dimanche 13 décembre votons massivement contre les porteurs de haine.

                                                                                                          Fait à Lille
                                                                                                          Le 10 décembre 2015

 
Attentats à Paris : la communauté musulmane de Lille montre son soutien aux familles des victimes PDF Imprimer Envoyer
Articles - Articles

 Reportage TF1 au journal de 13h le vendredi 20novembre 2015

http://lci.tf1.fr/jt-13h/videos/2015/attentats-a-paris-la-communaute-musulmane-de-lille-montre-son-8686214.html

 
Attentats de Paris : les musulmans nordistes se mobilisent contre le terrorisme PDF Imprimer Envoyer
Articles - Articles

Des discours forts, poignants, des réactions engagées, des minutes de silence, des ballons bleu-blanc-rouge… Vendredi, lors des premiers prêches dans les mosquées depuis les attentats du 13novembre à Paris, les musulmans de la région ont dit « non » au terrorisme et aux amalgames. Exemple à Villeneuve-d’Ascq.

 Publié le 21/11/2015 par: la Voix du Nord

par Sophie Filippi-Paoli et les rédactions locales

 Les musulmans se sont mobilisés dans toute la région, comme ici, à Lille, où Amar Lasfar, président de l’UOIF, a invité les fidèles à une minute de silence.  photo Stéphane MortagneVDNPQR

 http://dai.ly/x3er6hw

 C’est une belle mosquée, claire, haute avec une banderole à l’entrée : « Le terrorisme n’a pas de religion. » C’est, en fait, l’une des plus grandes de la région et le prêche en cours a largement rempli la salle de 800m2. « D’habitude, il y a 250 personnes en plus, note Mohammed El Mokhtari, le chargé de communication du site. Il y en a qui ont eu peur de venir à cause des messages de menace contre les mosquées. »

 

 

Certes, mais la détermination à dire « non » est là. Président du centre islamique de Villeneuve-d’Ascq, Mohamed Karrat, a, lors du lâcher de ballons bleu-blanc-rouge qui a suivi, fustigé un « crime barbare » et évoqué « une communauté musulmane qui s’est sentie trahie ». Un véritable écho au texte envoyé dans toutes les mosquées de France par le Conseil français du culte musulman.

Colère et tristesse

Parmi les fidèles qui sortent doucement de la grande salle, la colère et la tristesse sont, là aussi, palpables : « On est tous touché par ces attentats, ce sont des sectes qui se réclament de l’islam alors que c’est une religion de paix », explique Yassine, 30ans. Driss, 45 ans, lui martèle : « Ils ont montré qu’ils étaient forts, c’est à nous de les arrêter. » Même détermination chez Mohamed-Hedi, 40 ans : « Il ne faut pas avoir peur. » Ou chez Maoulida, 34 ans : « Il faut préserver l’islam qui empêche l’amalgame. »

À l’étage, chez les femmes, Nour souligne qu’elle a tenu à être là, « encore plus aujourd’hui ». Si certains comme Driss et Hawa, une grand-mère de 55 ans ou Khadija, 29 ans, estiment que les relations avec les musulmans ne se sont pas tendues, la majorité des gens interrogés évoquent une stigmatisation qui s’est durcie depuis les attentats : « Il y a des blagues sur des bombes qui explosent », raconte Yassine. Traits fins et beau sourire, Nabila, 30ans, parle de remarques, de bousculades, de « regards bizarres », tout comme Nour, 19ans, et Hayat, 29 ans.

Le regard grave, Hawa soupire : « Alors que nous sommes bouleversés et que notre but à tous c’est la paix.»

 

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 de 52